Plusieurs personnes ont été blessées mercredi à Jérusalem dans une nouvelle attaque commise contre des piétons à l’aide d’une voiture, dont le conducteur a été tué par des membres des forces de sécurité présents, ont rapporté plusieurs médias.

Treize personnes ont été blessées, un policier israélien a succombé à ses blessures et deux autres sont dans un état très grave, ont indiqué les secours à la télévision.

Un conducteur arabe a lancé son véhicule sur une foule de personnes près d’une station de tramway à Jérusalem-Est. Puis il est descendu de son véhicule et a commencé à agresser des piétons à l’aide d’une barre de fer. C’est alors qu’il a été abattu par des policiers présents sur les lieux, a dit la police.

La police a déclaré que les agents ont tiré sur le conducteur du véhicule après l’attaque qui a eu à l’angle des rues Shimon Hatzadik et Haim Bar-Lev.

Les premiers rapports ont indiqué que le conducteur était un activiste du Hamas originaire du quartier de Shuafat à Jérusalem-Est.

Un porte-parole de la police Asi Aharoni déclare que la présence de la police, qui avait été déployée pour renforcer la sécurité dans la capitale, a permis de répondre rapidement et de mettre fin à l’attaque.

Il s’agit de la deuxième attaque au cours des deux dernières semaines.

Le 22 octobre, un conducteur arabe avait lancé sa voiture sur une foule de personnes attendant le tramway, tuant deux personnes, dont un bébé de trois mois.