Le président israélien Reuven Rivlin a, vendredi matin, envoyé une lettre de condoléances à Sa Majesté le roi Felipe VI d’Espagne, suite à l’attentat terroriste de Barcelone hier, selon un communiqué de la présidence.

Le président Rivlin a écrit : « nous avons entendu [parlé] avec horreur et choc de l’attaque terroriste vicieuse de Barcelone qui a coûté la vie à tant de personnes innocentes et qui en a blessé tant d’autres. Nos cœurs et nos pensées sont avec le peuple d’Espagne en ces moments difficiles. »

Rivlin a rappelé que « malheureusement, nous, en Israël, ne sommes pas étrangers à l’horreur et à la douleur qui suivent de telles attaques meurtrières et pouvons vraiment comprendre la douleur que vous ressentez tous aujourd’hui ».

Il a souligné que « le terrorisme reste du terrorisme, qu’il s’agisse de Barcelone, de Paris, d’Istanbul ou de Jérusalem. »

Rivlin a insisté sur le fait que tout le monde devrait rester uni pour lutter contre le terrorisme : « ces horribles événements prouvent une fois de plus que nous devons tous être unis dans la lutte contre ceux qui cherchent à utiliser la violence pour étouffer la liberté individuelle et la liberté de pensée et la [liberté de] culte, et continuent à détruire la vie de tant de personnes ».

« Les gens d’Israël partagent avec moi en pleurant la triste perte de vie et de souffrance », a ajouté Rivlin

« Transmettez nos sincères condoléances aux familles endeuillées et au peuple espagnol et nous présentons nos vœux de prompt rétablissement à tous les blessés », a conclu Rivlin.