La victime grièvement blessée de l’attentat terroriste à la voiture-bélier de vendredi a été identifié : Il s’agit d’Even Ezer Holaring, un homme de 35 ans originaire de la communauté de Bnei Menashe et son épouse demande à tous les Israéliens de prier pour la survie de ce père de cinq enfants.

Holaring a été grièvement touché lorsqu’il a été frappé par une voiture conduite par un terroriste palestinien, tôt dans la matinée, alors qu’il se tenait au carrefour de Gush Etzion, au sud de Jérusalem, en Cisjordanie.

« Je suis l’épouse d’Even Ezer qui a été blessé dans l’attaque de ce matin », a dit sa femme dans une courte vidéo filmée à l’hôpital. « Son état est très grave et je vous demande à tous de prier pour lui, pour Even Ezer, le fils de Malka », a-t-elle déclaré.

Holaring a subi une intervention pour une blessure à la tête, ont annoncé les chirurgiens de l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem.

Even Ezer Holaring, 35 ans, a été grièvement blessé dans un attentat à la voiture-bélier le 17 novembre 2017 (Autorisation)

« Il a été blessé à la tête. Il souffre d’une hémorragie intracrânienne qui exige une opération du cerveau », a déclaré son médecin. « Il est dans un état grave mais stable ».

Holaring, qui vit dans l’implantation de Kiryat Arba en Cisjordanie, est issu de la communauté Bnei Mensahe.

Les Bnei Menashe sont des Indiens qui revendiquent leur descendance de l’une des dix tribus perdues d’Israël.

Environ 1 700 Bnei Menashe se sont établis au sein de l’Etat juif au cours des 15 dernières années, et 7 000 de plus attendent de pouvoir émigrer.

162 personnes issues de la communauté sont arrivées jeudi.

Ils affirment que leurs ancêtres ont été envoyés en exil par l’empire assyrien il y a plus de 27 siècles, après quoi ils ont erré à travers l’Asie centrale et l’extrême-Orient pendant des siècles avant de s’établir dans ce qui est dorénavant le nord-est de l’Inde, le long de la frontière avec la Birmanie et le Bangladesh.

« Je connais Even Ezer depuis l’Inde, avant que nous ne le fassions fait venir en compagnie de sa famille au sein de l’Etat juif en 2006 », a commenté Michael Freund de l’organisation Shavei Israel qui encourage l’émigration en Israël de la communauté.

« Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour l’aider, lui et sa famille », a ajouté Freund. « Il a cinq jeunes enfants et nous prions tous pour lui ».

Les soldats ont ouvert le feu sur le terroriste âgé de 17 ans, qui avait pris pour cible Holaring.

Les militaires ont fait savoir qu’à ce moment-là, le conducteur est sorti de son véhicule, armé d’un couteau, et qu’il a tenté de poignarder les soldats qui se tenaient là.

« Les soldats ont répondu en ouvrant le feu sur l’assaillant, et ils l’ont blessé », a annoncé l’armée dans un communiqué.