Un certain nombre de sociétés en Australie ont retiré les symboles de certification casher des emballages de leurs produits en raison de réactions négatives concernant la certification halal. filière

Les rumeurs selon lesquelles l’argent récolté de la certification halal aiderait à financer le terrorisme ont provoqué ces réactions, a expliqué Yankel Wajsbort, le directeur général de la certification casher en Australie, dans les colonnes du Australien Jewish Times (AJN), et les entreprises ont appelé l’autorité de certification de la casherout pour leur demander de retirer ses symboles.

Les entreprises estimeraient qu’il est préférable ne pas avoir du tout de certification religieuse.

Selon l’AJN, les autorités locales (Australian Transaction Reports and Analysis Centre et Australian Crime Commission) rejettent les allégations sur un lien entre le terrorisme et la certification halal.

« Au cours des trois derniers mois, nous avons probablement reçu dix demandes d’entreprises qui disent vouloir rester casher, mais comment font-ils valoir que c’est différent pour le halal ? », a déclaré Wajsbort au journal.

« Parmi ces dix, nous avons eu quatre ou cinq entreprises qui ont demandé de retirer notre symbole. »