Une fillette juive de 11 ans a disparu près de Sydney, en Australie, au cours du week-end, déclenchant une recherche massive par la police et les bénévoles de la communauté juive locale, ont rapporté dimanche les médias locaux.

Michelle Levy aurait disparu de sa résidence de North Bondi samedi soir après une dispute familiale. La fillette avait déjà fugué par le passé, mais jamais pour un laps de temps aussi long, et a toujours fini par regagner immédiatement le domicile de ses parents, a fait savoir l’inspecteur Simon Glasser.

Alors que la police ne pense pas que Levy ait été enlevée, Glasser a déclaré : «Nous avons des inquiétudes pour elle surtout en raison de son âge ». Un service d’état d’urgence a souligné que «le premier jour est vraiment important, surtout pour une fille de cet âge ».

Le père de Michelle Levy, Adam, a évoqué les combats précédents de sa fille dans une interview avec le Sydney Morning Herald :

« Si nous nous battons, elle tempête et boude comme une fille normale de 11 ans, mais elle ne va normalement pas très loin, seulement au coin de la maison de ses grands-parents », a-t-il dit.

«Elle a de qui tenir, vraiment, et parfois nous avons un vrai conflit de personnalité. »

Levy aurait été vue vers Centennial Park, mais les centaines de bénévoles – principalement de la communauté juive – n’ont trouvé aucune trace de la jeune fille au cours de leurs recherches dimanche. « Elle s’est dirigée là-bas, nous ne savons pas pourquoi » a déclaré Adam Levy. «Cela fait déjà beaucoup de temps. »

Levy est mince, a de longs cheveux roux, des yeux bleus et des taches de rousseur ; elle mesure 1m50. Elle a été vue la dernière fois vêtue d’une robe blanche à manches courtes avec des fleurs jaunes, orange et noires.