Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a demandé vendredi au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de confirmer son engagement en faveur d’un Etat palestinien, a indiqué l’ONU.

M. Ban a présenté cette demande dans une conversation téléphonique avec M. Netanyahu pour « le féliciter de sa récente victoire » aux élections israéliennes, précise un communiqué de l’ONU.

« Le secrétaire général a réaffirmé (à M. Netanyahu) que la solution à deux Etats était la seule manière de progresser et il a demandé instamment au Premier ministre de renouveler l’engagement d’Israël en faveur de cet objectif », ajoute le communiqué.

M. Netanyahu a soufflé le chaud et le froid récemment sur cette question. Il a rejeté cette option juste avant les élections puis a affirmé vendredi à une radio américaine qu’il n’avait pas changé de position mais que les conditions n’étaient pas encore réunies pour la création d’un Etat palestinien.

Selon le communiqué de l’ONU, M. Ban a aussi exhorté le Premier ministre à reprendre le versement de taxes collectées pour le compte de l’Autorité palestinienne, et qu’Israël avait suspendu en représailles à l’adhésion des Palestiniens à la Cour pénale internationale (CPI).

Ban a dit à son interlocuteur qu’il était prêt à « travailler avec le nouveau gouvernement (israélien) dès sa formation ».