Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a salué lundi la trêve de 72 heures acceptée par Israël et le Hamas, demandant aux deux camps de la respecter et en attendant son entrée en vigueur « de faire preuve du maximum de retenue ».

Dans un communiqué, M. Ban demande aussi aux belligérants « d’entamer dès que possible des négociations au Caire pour parvenir à un cessez-le-feu durable et traiter les problèmes qui sont à l’origine » du conflit.

« Les Nations unies sont prêtes à apporter leur plein soutien à ces efforts » de règlement du conflit, ajoute le communiqué.

Israël et le Hamas ont accepté lundi soir la proposition égyptienne d’une trêve de 72 heures à partir de mardi dans la bande de Gaza, peu après que l’armée israélienne a affirmé n’avoir aucunement l’intention de sortir de l’enclave palestinienne, au 28e jour d’une offensive meurtrière.