Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a salué mercredi l’évolution positive des écoles de Jérusalem Est et a promis que la ville en ferait encore plus pour « combler les disparités éducatives » pour la population palestinienne de Jérusalem.

Barkat s’est adressé à des directeurs d’école lors d’une conférence sur les récents investissements menés dans un « élan sans précédent » à Jérusalem Est.

Il a déclaré que l’an dernier, la municipalité avait ouvert 79 classes et les écoles ont obtenu un prêt d’un milliard de shekel pour mettre en place 840 classes supplémentaires dans les quatre prochaines années.

Selon le maire, trois nouvelles écoles ont ouvert à Jérusalem Est, notamment un lycée d’arts.

Barkat a également indiqué qu’il y a eu une augmentation de 14 % du nombre de lycées qui préparaient le Bagrout (équivalent du baccalauréat), et près de 5 500 étudiants de Jérusalem Est sont actuellement inscrits.

« Nous avons créé une initiative d’opportunités égales pour combler les disparités du système éducatif à Jérusalem Est, en allouant notamment 25 millions de shekels pour augmenter les heures de soutien et promouvoir les projets innovants », a-t-il déclaré aux éducateurs de Jérusalem Est.