Une vaste majorité du public Israélien compte sue Wikipedia pour l’information, et plus de la moitié des Israéliens utilisent l’encyclopédie en ligne au moins une fois par semaine, selon un sondage.

L’enquête, menée en mai par l’Institut des panels, a interrogé 751 Juifs et Arabes israéliens sur leur utilisation et leur point de vue sur la sixième page la plus visité du Net.

Selon les résultats, 84 % des interrogés ont déclaré qu’ils comptaient sur l’encyclopédie en ligne pour obtenir des informations, et 60 % ont affirmé qu’ils visitaient le site au moins une fois par semaine.

Près des trois quarts (74 %) indique que l’information trouvée dans les articles de Wikipedia leurs fournissent ce qu’ils recherchent, et qu’ils n’ont pas besoin de sources supplémentaires.

Seulement 4% des interrogés israéliens ont déclaré qu’ils ne connaissaient pas Wikipedia et ne l’avaient jamais utilisé. Des 96% restant, aucun n’a affirmé que Wikipedia n’était pas utile.
La page Wikipedia en langue hébraïque est parmi celle qui a plus de 100 000 entrées tout comme la version en langue arabe du site.

Les résultats ont également montré que peu d’Israéliens était d’avide rédacteur sur Wikipedia, mais plus de la moitié étaient au courant du fait que les articles pouvaient être modifiés par n’importe qui.

Seuls 8 % des interrogés avaient déjà édité un article sur Wikipedia, même si 20 % avait vu des informations qu’ils jugeaient nécessaires de modifier.

La possibilité de modifier les pages signifie que les questions litigieuses subissent souvent des milliers de modifications à cause du bras de fer de chaque côté sur divers faits.

Trois des cent entrées les plus édités du site sont au sujet d’Israël, selon une analyse publiée vendredi.

Selon le site FiveThirtyEight, la deuxième guerre du Liban de 2006 est le 20ème sujet le plus édité, Israël lui-même est 57ème sur la liste, et en 2008 la guerre d’Israël contre les horloges de Gaza est 93ème.