Le président du parti HaBayit HaYehudi Naftali Bennett a annoncé lundi un nouveau plan de déplacement des habitants de l’avant-poste illégal d’Amona, en Cisjordanie, vers un terrain voisin, après l’évacuation ordonnée par la Haute cour de justice. Le démantèlement de l’avant-poste doit avoir lieu avant le 25 décembre.

« Après des efforts et des négociations intenses avec le Premier ministre et le procureur général, nous avons réussi à former un plan pour garder Amona sur la montagne », a déclaré Bennett pendant la réunion hebdomadaire des députés de son parti à la Knesset.

Après l’échec des tentatives d’empêcher l’évacuation en revenant sur le jugement de la Haute cour par un projet de loi légalisant les avant-postes de Cisjordanie construits sur des terrains palestiniens privés, le procureur général Avichai Mandelblit avait recommandé le déplacement des habitants vers un terrain proche du village existant, où ils auraient le droit de rester pendant huit mois.

Ce projet aurait cependant été saboté la semaine dernière par de nouvelles revendications palestiniennes de propriété privée.

Naftali Bennett, le président du parti HaBayit HaYehudi, pendant une réunion avec ses députés à la Knesset, le 20 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Naftali Bennett, le président du parti HaBayit HaYehudi, pendant une réunion avec ses députés à la Knesset, le 20 juin 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

« Le nouveau plan a des perspectives plus larges que le précédent, et a même un potentiel d’expansion pour le futur », a déclaré Bennett, qui a refusé d’en donner les détails.

« Je ne veux pas révéler le plan avant que nous ne le présentions aux habitants d’Amona, dont la détermination a permis cet accord », a-t-il déclaré, ajoutant que les représentants de HaBayit HaYehudi rencontreraient les habitants lundi.

« Je pense que nous aurons leur accord », a-t-il ajouté.

Le plan n’empêche cependant pas les habitants de devoir quitter leurs maisons actuelles et Bennett a déclaré que « toute évacuation d’une implantation juive est une tragédie, mais ceci signifie qu’Amona restera sur la montagne. »