Avant une réunion du cabinet, portant sur la réconciliation en les factions rivales du Fatah et du Hamas, le chef du parti HaBayit HaYehudi a affirmé que l’accord conclu a fait de l’Autorité palestinienne une instance terroriste.

« Le Hamas a signé un accord de réconciliation avec l’AP afin de se blanchir et de jouir d’une certaine légitimité, tout en se renforçant contre nous », a déclaré le ministre de l’Éducation, selon la Deuxième chaîne.

« Un gouvernement palestinien, qui se fonde sur le Hamas, devient un gouvernement d’unité terroriste. Israël ne doit pas plier ni négocier avec eux. »