On dirait que Beyoncé est dans un état d’esprit israélien : deux concerts prévus cet été à Tel Aviv, et une robe de mariée conçue par un israélien aux 58ème Grammy Awards, où elle présenta le disque de l’année.

Conçue par Inbal Dror, un designer qui a étudié à l’école Shenkar et a travaillé en Italie avant d’ouvrir sa propre maison de couture à Tel-Aviv, la robe en tulle blanche et argentée met en valeur un corsage de style chemisier finement brodé, avec de larges fentes sur la partie basse de la robe.

Malgré le thème du mariage, la robe avait quelques similitudes avec la robe Freakum, une autre tenue, rouge, conçue par l’Israélien Alon Livne que Beyoncé a porté pour sa tournée mondiale 2013.

Les commentaires ont été extrêmement positifs quant à la tenue de mariée de Beyoncé, selon le compte Twitter d’Inbal Dror.

L’apparition de la reine de la pop lors des Grammys était quelque peu surprenante, puisqu’elle ne défilait pas sur le tapis rouge ni n’accomplissait trois heures de spectacle.

Les organes de presse ont plutôt signalé que Beyoncé ondulait vêtue de sa robe Inbal Dror pour présenter le meilleur disque de l’année, « Uptown Funk » de Bruno Mars et Mark Ronson.