Le légendaire chanteur Billy Joel est monté sur scène pour un rappel durant son concert mensuel au Madison Square Garden avec une étoile de David jaune sur sa veste.

Les photos de Joel avec l’étoile jaune ont fait leur apparition sur Facebook peu après le concert de lundi soir. Au moins un tweet mentionnait le hashtag #Charlottesville. D’autres tweets qualifiaient Joel de « vrai héros », et sa décision de porter l’étoile jaune était « épique et brave ».

Sur l’un des tweets, on pouvait lire : « C’est dopant de voir Billy Joel vivre et prendre position contre la haine dans notre pays. Porter l’étoile de David est une immense prise de position. »

Un autre tweet s’est intéressé à la prise de position Joel : « Contre quoi Billy Joel proteste-t-il ? Un président avec des enfants juifs ? Le fait que les immigrants musulmans aux USA aient tendance à être antisémites ? CONTRE QUOI !? ». Ce tweet était une réponse à un autre tweet qui disait « Ok, donc Billy Joel a perdu la tête ».

Les parents de Joel sont juifs, mais il n’a pas été élevé dans la religion. Il a été décrit comme une juif laïc et comme un athée.

Durant le concert de lundi, il a invité la chanteuse Patty Smith à chanter avec lui le tube qu’elle chantait avec le groupe américain Scandal, « Goodbye to You », tandis que défilaient derrière eux, des photos des membres évincés de la Maison Blanche, notamment Stephen Bannon, ancien chef de la stratégie ; Sean Spicer, ancien attaché de presse, et Anthony Scaramucci, ancien conseiller en communications.