Dans une interview avec CNN, le président de la Chambre John Boehner critique la façon dont l’administration Obama traite Netanyahu.

« Je pense que l’animosité manifestée par notre administration envers le Premier ministre d’Israël est répréhensible », déclare Boehner.

« Et je pense que la pression que ses membres ont mis sur le Premier ministre au cours des quatre ou cinq dernières années l’a franchement poussé au point où il devait s’exprimer ».

« Je ne le blâme pas du tout pour avoir défendu son point de vue, » assure Boehner.

Boehner assure que son voyage en Israël à venir est prévu depuis plusieurs mois, et n’est pas « un tour d’honneur » après la réélection de Netanyahu.

Il dit que les relations américano-israéliennes ont été « renforcées » au cours des derniers mois, et que sa visite vise à améliorer encore plus les liens avec l’« allié important » des Etats-Unis.

Boehner a également minimisé les propos de Netanyahu au sujet de la solution à deux Etats.

« Eh bien, il n’a pas de partenaire », assure Boehner. « Comment voulez-vous avoir une solution à deux Etats alors que vous n’avez pas de partenaire pour cette solution, quand vous n’avez pas de partenaire pour la paix, lorsque l’autre Etat s’est promis de vous effacer de la face de la terre ? »