Israël a envoyé deux experts de la lutte anti-terroriste au Nigeria pour se joindre aux recherches pour retrouver les plus de 200 lycéennes kidnappées par le groupe islamiste Boko Haram, selon des sources sécuritaires israéliennes.

« Il y a deux conseillers israéliens au Nigeria qui ont de l’expérience dans la lutte anti-terroriste », ont précisé ces sources à l’AFP, ajoutant que les deux hommes « avaient été dépêchés sur place par l’Etat d’Israël pour apporter leur aide ».

« Mais ils ne font pas partie des services de sécurité actuellement », ont souligné les sources.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait offert le 11 mai l’aide d’Israël pour tenter de retrouver les lycéennes enlevées le 14 avril par Boko Haram, une proposition chaleureusement acceptée par le président nigérian Goodluck Jonathan.