La compagnie aérienne British Airways a maintenu ses vols prévus mercredi vers Tel Aviv, malgré la recommandation de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) de ne plus desservir jusqu’à nouvel ordre l’aéroport international Ben Gourion.

« Nous fonctionnons normalement. La sûreté et la sécurité sont nos priorités principales et nous continuons de suivre la situation avec attention », a expliqué un porte-parole de la compagnie britannique à l’AFP.

British Airways a deux vols Londres-Tel Aviv prévus mercredi. Le premier a décollé dans la matinée de la capitale britannique et le second devait s’envoler à 22H30 heure locale (21H30 GMT).

L’AESA a formulé sa recommandation quelques heures après la décision de l’Agence fédérale américaine de l’aviation (FAA) de tout simplement interdire pour 24 heures aux compagnies américaines de voler vers ou depuis Israël, après qu’un tir de roquette de Gaza eut atteint une localité proche de l’aéroport international de Tel Aviv.

A l’inverse de British Airways, de nombreuses compagnies aériennes européennes ont décidé de ne pas assurer leur liaison vers Tel Aviv mercredi, comme Air France, Lufthansa ou encore EasyJet.