Les enquêteurs ont retrouvé dans l’appareil photo de Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif de Bruxelles, une courte vidéo évoquant l’attentat et montrant les armes censées avoir été utilisées, a annoncé dimanche le procureur de la République de Paris, François Molins.

L’homme avait dans ses bagages un « drap » portant une inscription au nom de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), groupe jihadiste actif notamment en Syrie où le suspect a passé « plus d’une année » à compter de fin 2012 début 2013 avant de « brouiller les pistes » sur le chemin du retour en Europe, a précisé M. Molins lors d’une conférence de presse.

Deux personnes ont été interpellées dimanche en Belgique dans le cadre de l’enquête sur l’homme arrêté en France et soupçonné d’être l’auteur de la tuerie au musée juif de Bruxelles, a annoncé le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw.

« Une intervention a été menée dimanche matin dans la région de Courtrai et deux personnes sont actuellement entendues par la police », a indiqué le magistrat.

« Ces personne ne sont pas arrêtées », a-t-il insisté.

« Nous voulons voir si ces personnes sont impliquées ou pas », a expliqué le magistrat.