Quatre personnes connectées à un acte de vandalisme dans la capitale bulgare auraient été arrêtées.

Le Congrès juif mondial a rapporté l’arrestation de quatre jeunes, âgés de 19-20 ans au cours du week-end, citant comme source, « Shalom », l’Organisation des Juifs de Bulgarie.

Une inscription de « Mort aux Juifs » ainsi qu’une croix gammée ont été peintes sur le tableau de la synagogue de Sofia le 4 juin, le premier jour de la fête juive de Shavouot, a rapporté le quotidien Sofia Globe.

Les caméras de sécurité à l’extérieur de la synagogue ont enregistré l’acte de vandalisme. Le film a été remis à la police, selon le journal.

« Shalom » a déclaré dans un communiqué en réaction à l’incident, que cette attaque « sur l’un des symboles du judaïsme en Bulgarie est un fait qui prouve une fois de plus que nous devons de toute urgence mettre en place un dialogue contre ces actes de haine et d’antisémitisme pour préserver les valeurs humaines universelles ».

La synagogue centrale de Sofia est l’une des deux synagogues encore en activité en Bulgarie, selon le Congrès juif mondial.