Le Premier ministre britannique David Cameron a donné une courte conférence de presse, déclarant que « nos pensées vont vers les victimes » des attaques terroristes d’aujourd’hui.

Il promet « la solidarité dans la lutte contre ce fléau du terrorisme » et l’a qualifiée de « menace à laquelle nous sommes tous confrontés ».

Ces attaques terroristes « peuvent se produire partout », a-t-il poursuivi. « Ce qui est nécessaire est d’avoir la capacité à lutter contre le terrorisme « à la source, » – que ce soit l’État islamique en Syrie ou ailleurs.