Carla Bruni a partagé la vedette avec son époux Nicolas Sarkozy dimanche soir à Tel Aviv lors de son premier concert en Israël.

L’ancien président de la République a été ovationné par la salle aux cris de « Nicolas ! Nicolas ! » quand il a pris sa place, a constaté un journaliste de l’AFP.

Il s’est prêté au jeu des selfies avec des spectateurs mais a refusé de commenter l’actualité.

Interrogé sur les premiers résultats des élections européennes, donnant une poussée spectaculaire du Front national Sarkozy n’a pas voulu répondre, arguant que la soirée « est un concert de ma femme ».

Devant le public du théâtre national Habima, cette dernière a passé en revue les tubes de son répertoire.

« Tel Aviv, je vous aime », a-t-elle déclaré en hébreu à la fin du concert. Carla Bruni a promis de revenir chanter en Israël.

Plusieurs personnalités locales étaient dans la salle, dont la ministre de la Culture Limor Livnat, l’ex-ministre de la Défense Shaul Mofaz, le député français Meyer Habib et le chanteur israélien Idan Raichel.