La chaîne de télévision israélienne Keshet TV a révélé un nouveau jeu télévisé qui semble improbable pour cette région en particulier.

Le programme intitulé « Boom ! » est un jeu au cours duquel une équipe de quatre personnes travaillent ensemble pour désamorcer plusieurs énormes « bombes » noires qui se trouvent au centre du plateau télé.

Les bombes ont chacune quatre fils de couleur, un vert, un rouge, un jaune et un bleu, qui représentent chacun une réponse possible aux questions.

Si un participant obtient une réponse erronée et coupe le mauvais fil, la bombe et le studio « explosent. » Une matière ressemblant à de la mousse est alors envoyée partout.

Pire encore, l’équipe perd un quart de la somme totale potentielle de
500 000 shekels (105 000 euros) à gagner.

Présenté par l’acteur Ido Rosenblum, le jeu vise à être « explosif et amusant, » si on en croit les publicités.

Il s’agit d’un « jeu-questionnaire judicieux qui est aussi un événement amusant et impressionnant, » a affirmé Ram Tellem, le vice-président de la programmation de Keshet, au Hollywood Reporter.

Et aucun des participants n’est démineur. Le premier groupe, jeudi dernier, était un groupe a capella qui a perdu 125 000 shekels lors de la seconde question. La question à choix multiples proposait quatre destinations pour le vol disparu MH370 de Malaysia Airlines.

Un des joueurs a choisi Pékin et a coupé le fil jaune. La bombe a alors « explosé » et une mousse verte s’est répandue sur le plateau.

« Ne laissez pas la pression vous influencer, » encourageait Rosenblum. « Et ne coupez pas la mauvaise réponse. Contentez-vous de la neutraliser. »

Plus facile à dire qu’à faire.

La chaîne télévisée française TF1 a été la première à acheter le concept de « Boom ! » à Keshet International cette semaine.

Cet achat s’est conclu avant le début du MIPTV, le Marché international des programmes de télévision à Cannes, durant lequel les concepts de programmes télévisés et de séries sont vendus, achetés et distribués.