Le ministère israélien de l’Education a annoncé lundi qu’il attribuera le Prix Israël pour l’ensemble de son œuvre à l’acteur Chaim Topol.

Topol, âgé maintenant de 79 ans, est surtout connu pour son rôle pionnier et de longue durée de Tèvié le laitier dans « Un violon sur le toit. »

Après que la pièce a été créée dans le West End de Londres, Topol a joué dans la version filmée en 1971, a remporté un Golden Globe
et a été nominé pour l’Oscar du meilleur acteur.

Il reprend le rôle de Tèvié en 1983, à Londres, et dans une reprise à Broadway, en 1990, pour laquelle il a été nominé pour un Tony Award.

Topol a également joué le rôle principal dans le film « Galileo » de Joseph Losey, celui du Docteur Hans Zarkov dans « Flash Gordon » et celui de Milos Columbo dans le film « Rien que pour vos yeux » de James Bond.

Une des premières apparitions au cinéma – et une des plus connues – de Topol était aussi le rôle principal dans le film sorti en 1964, « Sallah Shabati », d’Ephraim Kishon, qui évoque les difficultés d’une famille d’immigrants Mizrahi en Israël, au début des années 1960.

Le film avait été nominé pour l’Oscar du Meilleur film en langue étrangère et Topol lui-même avait remporté le Golden Globe dans la catégorie révélation masculine de l’année.

Le comité du prix Israël a présenté Topol comme l’un des piliers de l’industrie culturelle d’Israël, un acteur qui a attiré l’attention sur le pays naissant à l’époque, et a aidé à développer l’industrie des loisirs du pays.