C’est la saison d’une nouvelle série de vidéos YouTube de Hanoukka, qui doit débuter cette année mardi soir.

Elliot Dvorin et l’Orchestre Key Tov ont déjà défrayé la chronique avec leur “Hanukkah Song Mashup — Dance Spectacular” et pourraient totaliser 400 000 vues d’ici l’allumage de la première bougie.

Le Maccabeats, le groupe a cappella qui a lancé la tendance des vidéos de Hanoukka il y a quatre ans, est de retour cette année avec une parodie du hit pop de bubblegum de l’été « All About That Bass », par Meghan Trainor.

Les Maccabeats chantent le « neis » (hébreu pour « miracle ») au lieu de « bass », euphémisme pour «fesses», ou ce que nous, les Juifs, appelons affectueusement « tuchus ».

Tant que nous sommes sur le sujet des groupes mâles, citons aussi Six13 et leur «Shake It Off». Après tout, qui peut résister à une bande de mecs en tutu coloré ? En trois jours, le clip atteint presque 300 000 vues.

Shir Soul mérite une acclamation pour une version a cappella des trois classiques de Hanoukka « O Dreidel », « Mi Yemalel » et « Maoz Tzur ».

Si vous privilégiez un seul crooner à un quatuor, « Hanukkah Light » d’Ari Goldwag pourrait être plus votre truc. Apprécions sa Menorah de Hanoucca faite de bouteilles de Perrier au milieu de Times Square à New York.

Toujours à la page, l’organisation de sensibilisation Aish fait chanter « Lights » au groupe de hip-hop basé en Israël Shtar. Admettons que le rap est un agréable répit.

Si l’ingénierie est plus votre truc, les étudiants du Technion – ont réalisé une vidéo de type Mission Impossible intitulée “Another Hanukkah Miracle from Technion”.

Et enfin, dans la vidéo de BuzzFeed, des non-Juifs tentent de répondre aux questions sur la fête juive qui tombe habituellement autour de Noël.