La construction de la première usine de Coca-Cola dans la bande de Gaza a commencé lundi, la Coordination Gouvernementale des Activités dans les Territoires (COGAT) supervisant l’entrée des materiaux de construction dans l’enclave côtière.

L’usine, qui sera située dans la zone industrielle de Karmi, coûtera 20 millions de dollars [16,5 millions d’euros] et devrait employer à terme un millier de travailleurs, selon le site israélien d’informations NRG .

L’équipement de construction venant de Jordanie, est entré en Israël par le terminal frontalier Yitzhak Rabin, puis a été amené à Gaza lundi après-midi via le passage de Kerem Shalom.

Les initiateurs du projet sont les entrepreneurs palestiniens Munib al-Masri et Zahi Khouri. Khouri est le président de la société Palestinian National Beverage Company qui possède déjà trois franchises de Coca-Cola en Cisjordanie.

Coca-Cola a déclaré qu’en plus de fournir des centaines d’emplois pour les Gazaouis, la nouvelle usine mènerait des programmes sociaux dans la bande de Gaza.

Le projet a été approuvé il y a quelques mois par la COGAT – l’unité de Tsahal qui coordonne les relations entre l’Autorité palestinienne et le gouvernement israélien.

Une usine de Pepsi à Gaza fabrique déjà du 7-Up depuis 1962 et du Pepsi-Cola depuis 1997.