Des responsables de l’ONU étaient furieux mercredi après des propos d’un porte-parole du Premier ministre Benjamin Netanyahu, insinuant qu’une école financée par les Nations unies dans la bande de Gaza était utilisée pour « glorifier le terrorisme ».

Ofir Gendelman, porte-parole de Netanyahu, a publié la semaine dernière trois photos d’enfants, visiblement dans une cour d’école et portant ce qui semble être de fausses armes dans le cadre d’un exercice.

Il a également publié une photo illustrant le lancement de la nouvelle école Jamal Abdel Nasser financée par l’ONU à Gaza.

« Cette école a été construite par le PNUD et l’Unicef. Le message est clair : les enfants glorifient le terrorisme », a-t-il tweeté.

Selon un responsable de l’ONU, Roberto Valent, ces photos ont été prises en 2013 dans une école non financée par les Nations unies.

« Choqué par ces inventions contre l’ONU. Une telle désinformation de la part d’un gouvernement contre l’Unicef et le PNUD est inacceptable », a de son côté tweeté mercredi Robert Pipper, coordinateur humanitaire de l’ONU pour les Territoires palestiniens.

Selon lui, la construction de la nouvelle école en question à Gaza a à peine commencé.

Contacté part l’AFP, Gendelman n’a pas réagi dans l’immédiat. Sur Twitter, il a indiqué plus tard : « Le problème est que les écoles de la bande de Gaza ont des programmes d’entrainement des enfants aux armes et célèbrent le terrorisme. »