Ma mamie, paix à son âme, était la pâtissière de Pessah de la famille. Chaque année, nous attendions que ma mère revienne de chez notre grand-mère avec des gâteaux : son cake au citron, ses gâteaux éponges au vin, aux noix ou au chocolat. Ma sœur et moi finissions toujours par nous battre pour ces merveilles, pour savoir qui avait eu la plus grande part de chacun des gâteaux. Nous nous lamentions de leur disparation au fur et à mesure que la fête avançait.

Quand je suis devenue adulte, j’ai remarqué que l’éponge au chocolat, mon gâteau préféré, ne faisait plus partie des recettes. Ma grand-mère l’avait rayée de la liste. Mais j’avais l’intention de l’y réintroduire. J’ai tant harcelé ma mère qu’elle m’a finalement révélé pourquoi ce gâteau ne trônait plus sur notre table : Manischewitz, la marque pâtissière, ne vendait plus la préparation. Il va sans dire que je fus profondément choquée.

Je cuisine aujourd’hui les gâteaux pour notre seder de Pessah et nos réunions de fête. Puritaine de la pâtisserie, j’ai tendance à ne pas trop utiliser de la farine de matsa ou de pomme de terre pour mes recettes. J’opte plutôt pour des ingrédients de base comme les œufs, le chocolat, les épices, les noix et les fruits. Je prépare toutefois l’éponge au vin et aux noix de mamie chaque année.

Mais comme je crois fermement que chaque grand repas mérite de se terminer par un bouquet final, même à Pessah, j’ai créé une liste de recettes simples et délicieuses, avec des ingrédients purs, qui rendront heureux les petits comme les grands.

Dans cette liste, j’ai un faible pour la tarte à l’orange et aux noix. Elle se réalise avec des oranges fraîches et entières, des noix et des épices comme la cardamome et la cannelle afin d’accentuer les saveurs. Grâce aux huiles qui se dégagent des pelures d’orange, nulle matière grasse ne doit être ajoutée pour ce dessert de Pessah à la saveur unique.

Tarte à l’orange et aux noix

  •             2 belles oranges bien lavées
  •             ¾ de tasse de sucre brun
  •             1¼ de tasse de noix (amandes, noix ou un mix des deux)
  •             1 cuiller à café de levure casher pour Pessah
  •             ½ cuiller à café de cannelle
  •             ½ cuiller à café de cardamome
  •             4 gros œufs
  1. La veille, faites bouillir les oranges dans une grande casserole pendant 30 minutes. Faites les égoutter et recommencez. Laissez refroidir pendant la nuit.
  2. Préchauffez le four à 170°C.
  3. Graissez votre moule et mettez-le de côté.
  4. Coupez les oranges en quartiers, veillez à enlever les pépins. Mixez les quartiers d’oranges au robot culinaire pour en faire une purée. Ajoutez ensuite les noix, le sucre, la levure et les épices.
  5. À l’aide d’un batteur électrique, battez les œufs jusqu’à ce qu’ils épaississent et atteignent une couleur pâle. À l’aide d’une spatule, incorporez le mélange orangé aux œufs en veillant à ne pas trop mélanger. Verser le mélange dans votre moule et faites cuire pendant 40 minutes.
  6. Laissez reposer et refroidir pendant 20 minutes en laissant le four ouvert. Sortez le moule du four et laissez le tout complétement refroidir avant de démouler.