Un homme vivant à Houston a été condamné à 33 mois de prison pour avoir fait une menace à la bombe contre une synagogue de la ville.

Dante Phearse, âgé de 33 ans, a été condamné par un tribunal fédéral pour avoir menacé de placer une bombe contre la congrégation Beth Israël, selon la déclaration publiée par le Département américain de la Justice. La déclaration précisait que Phearse était un ancien détenu avec un casier judiciaire chargé et des pathologies mentales.

Le juge de district Kenneth Hoyt a également ordonné à Phearse de payer 13 000 dollars en compensation. Il sera également sous contrôle judiciaire pendant trois après avoir purgé sa peine.

Phearse a plaidé coupable le 28 avril des accusations de violation des droits civiques des membres de la synagogue et d’un appel de menace à la bombe. Il aurait pu recevoir une peine de prison allant jusqu’à 30 ans.

Le 30 avril 2013, Phearse avait téléphoné à la congrégation Beth Israël, la plus vieille congrégation juive du Texas. Il avait laissé un message incohérent dans lequel il prétendait à la fois représenter les Masons, les Shriners, les Etoiles de l’Est, les Illuminati et un groupe sataniste. Il exigeait que la synagogue « dise à ses étudiants la vérité » sinon la synagogue serait attaquée par une bombe.

Il était également accusé d’avoir proféré des menaces à la bombe au téléphone le même jour contre la synagogue conservatrice de la congrégation Or Ami, contre le Tribunal de la ville de Houston et une entreprise privée.

La menace avait forcé la congrégation Beth Israël, une synagogue libérale, à fermer son école pour une journée et à employer des agents de sécurité supplémentaires.