L’Ambassade de France et l’Institut français de Tel Aviv reçoivent le Docteur Yehezkel Ben-Ari, scientifique, chercheur, neurobiologiste, grand spécialiste des maladies du développement cérébral et notamment de l’épilepsie et de l’autisme, pour une conférence exceptionnelle sur le thème « Traiter l’autisme : au-delà des gènes et de la psychanalyse ».

Yehezkel Ben-Ari est diplômé de l’Université Hébraïque de Jérusalem. Après sa maîtrise, il poursuivra ses études en France puis effectuera plusieurs post-docs à l’Université de Cambridge, à l’Université d’Oslo et enfin à l’Université McGill de Montréal.

Il devient en 1986 Directeur de l’unité INSERM U29 « Neurobiologie et physiopathologie du développement » à l’hôpital Cochin-Port Royal et fonde en 1999 l’Institut de neurobiologie de la Méditerranée (INMED) dont il est aujourd’hui le Directeur honoraire.

Il a également fondé deux entreprises de biotechnologie dont l’une, Neurochlore, a pour vocation de comprendre et traiter l’autisme.

Il est l’auteur de plus de 500 articles scientifiques et est considéré comme l’un des 100 neuroscientifiques dans le monde les plus éminents et les plus cités. Pouvant certainement prétendre au Prix Nobel pour ses recherches, il a reçu en 2009 le Grand prix de l’INSERM et en 2010 le Grand prix de la société Européenne de l’épilepsie.

En Israël, il participera à une conférence internationale à l’Institut Weizmann sur le thème « Développement cortical – Santé et maladie » réunissant scientifiques et chercheurs du monde entier et notamment 4 autres scientifiques français.

Il profitera également de son séjour pour visiter le Service de neurobiologie et de traitement de l’autisme de l’Hôpital Assaf HaRofeh de Tsifrin.

Enfin, sa venue en Israël lui permettra de présenter auprès de ses homologues israéliens spécialistes du traitement de l’autisme un protocole thérapeutique nouveau qui dépasse les traitements actuels basés sur des approches psychothérapeutiques, psychiatriques et génétiques.

Ce protocole, testé au travers d’un essai clinique décrit dans l’ouvrage « Traiter l’autisme : au-delà des gènes et de la psychanalyse », co-écrit avec Eric Lemonnier, pédopsychiatre, et Nouchine Hadjikhani, médecin et chercheur en neurosciences, propose un dépistage et une compréhension de l’autisme dès la naissance et un traitement basé sur l’utilisation de la bumétanide, diurétique habituellement utilisée pour réduire l’hypertension artérielle ou les œdèmes cérébraux.

La conférence que tiendra le Docteur Yehezkel Ben-Ari à l’Institut français de Tel Aviv a pour objectif de faire le point sur la recherche actuelle en matière de traitement de l’autisme et les opportunités apportées par ce nouveau protocole thérapeutique.

La conférence s’adresse à tous, l’approche choisie devant permettre à tous les publics de bien cerner les enjeux de la maladie et des traitements qui lui sont aujourd’hui apportés.

La conférence sera en français et en hébreu.