Le ministre israélien du Logement Uri Ariel a publié dans la nuit de mercredi à jeudi un appel d’offre pour la construction de 1 100 nouveaux logements en Cisjordanie et de 400 logements à Jérusalem-Est, ont indiqué jeudi les médias israéliens.

« Je salue la décision d’apporter une réponse appropriée et sioniste au gouvernement palestinien terroriste. Israël a le droit et le devoir de construire à travers tout le pays », a réagi le ministre, du parti nationaliste religieux pro-colonisation Foyer juif, cité par le site du journal Haaretz.

L’appel d’offre approuvé concerne 223 nouveaux appartements à Efrat, 484 à Betar Illit, 38 à Geva Binyamin, 76 à Ariel, 78 à Alfé Menashé, 155 à Givat Zeev (en Cisjordanie) et 400 nouveaux appartements dans le quartier de Ramat Shlomo à Jérusalem-Est, a précisé le site du journal.

Le nouveau gouvernement palestinien de « consensus national », composé de personnalités indépendantes et soutenu par le Hamas, a prêté serment lundi et a été favorablement accueilli par les Etats-Unis, l’ONU, l’UE et la Russie.

Israël, furieux, a réagi en dénonçant une alliance avec « l’organisation terroriste Hamas » et avait menacé lundi de prendre des sanctions « supplémentaires » contre l’Autorité palestinienne.