Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, s’est dit dimanche « bouleversé » et « scandalisé » par les attentats de Copenhague et a réclamé des « actes forts » pour lutter contre le terrorisme et ceux qui « instrumentalisent la religion pour tuer au nom de Dieu ».

« Un mois seulement après les dramatiques événements survenus à Paris, la liberté d’expression, symbole par excellence de la démocratie, et la communauté juive ont été à nouveau prises pour cibles, les réunissant ainsi dans un destin tragique », déplore dans un communiqué Haïm Korsia, représentant religieux de la plus importante communauté juive d’Europe.

Le grand rabbin de France réclame « une véritable prise de conscience de la communauté internationale, à l’image du 11 janvier » à Paris, après les attentats contre Charlie Hebdo et une supérette cacher.

Mais, prévient-il, cette prise de conscience « devra dépasser les déclarations d’intention et se traduire enfin en actes forts et en mesures concrètes en matière de répression et d’éducation ».

La police danoise pense avoir abattu dimanche matin à Copenhague l’auteur de deux fusillades, contre les participants à un débat sur la liberté d’expression et contre la principale synagogue de la capitale du Danemark, qui ont fait deux morts et cinq blessés.