L’ancien ambassadeur des États-Unis en Israël, Daniel Shapiro, aurait rejoint ION Asset Management, un fonds spéculatif qui se concentre sur les titres israéliens et liés à Israël, pour occuper le poste de conseiller principal.

Shapiro « conseillera ION sur les questions clés relatives à ses fonds et ses sociétés de portefeuille, en particulier en ce qui concerne les questions géopolitiques et commerciales pertinentes », selon un communiqué publié mercredi.

Shapiro, qui a été nommé ambassadeur par l’ancien président Barack Obama en 2011, a démissionné le 20 janvier pour faire place à celui qui a été nommé par le président Donald Trump. Il a choisi de rester en Israël pendant « un certain nombre de mois » pour que ses enfants puissent continuer à aller à l’école dans le pays.

Ce mois-ci, Shapiro avait rejoint l’Institut d’études pour la sécurité nationale basé à Tel Aviv, où il participera à des programmes de recherche sur les relations israélo-américaines, les relations israélo-palestiniennes, le monde arabe et la société et l’opinion israéliennes.

ION, qui est basé à Herzliya, a été fondé en 2006 par Jonathan Half et Stephen Levey.