Le chef de la police Yohanan Danino a déclaré dimanche que le témoignage sur d’éventuelles malversations financières à la résidence du Premier ministre par un ancien intendant était assez solide pour justifier une enquête plus approfondie.

Danino a fait ces déclarations tandis que le procureur général Yehuda Weinstein doit examiner les documents soumis par l’ex-employé mécontent Menny Naftali et prendre une décision sur la convocation d’une enquête policière complète, qui pourrait appeler à témoigner le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse, Sara.

« À première vue, la question de Naftali doit être vérifiée », a déclaré Danino lors d’une cérémonie policière où deux femmes officiers ont été promues au rang de commissaire adjoint, selon le site Walla.

« Cependant, le procureur général devrait être autorisé à examiner toute la documentation », remarque Danino.

Weinstein doit convoquer une réunion avec de hauts fonctionnaires du ministère public pour examiner les allégations contre Netanyahu, détaillées dans un rapport du contrôleur de l’Etat Yossef Shapira et dans le témoignage de l’ancien intendant de la résidence officielle du Premier ministre.