Danny Danon, vice-ministre de la Défense a déclaré jeudi qu’il agira pour empêcher les gestes de bonne volonté qu’Israël accorde chaque année aux Palestiniens de Cisjordanie pendant le mois du Ramadan.

Danon a déclaré dans un communiqué que les Palestiniens ne devraient pas être autorisés à entrer en Israël pendant la période de la fête, tant que les trois adolescents israéliens enlevés demeurent en captivité.

« Nous ne permettrons pas le scénario habituel de centaines de milliers de Palestiniens faisant du barbecue et passant de bons moments sur les plages israéliennes, quand le peuple israélien est inquiet pour le sort des adolescents enlevés, » a-t-il dit. « Si le terrorisme est bien accepté auprès du peuple palestinien, alors le peuple palestinien doit en payer le prix ».

Le Ramadan a commencé ce week-end.

Chaque année, Israël allège les restrictions de voyage à des centaines de milliers de Palestiniens de la Cisjordanie, leur permettant de visiter de leurs familles en Israël et lde participer aux prières sur le Mont du Temple à Jérusalem.

Plus tôt dans la semaine, Danon avait appelé à couper l’électricité de la Cisjordanie et la bande de Gaza en réponse aux enlèvements et aux tirs de roquettes en provenance de Gaza.

La Cisjordanie et la bande de Gaza dépendent de la compagnie israélienne d’électricité pour leur électricité.