Guns N’ Roses a terminé sa tournée européenne par un concert marathon et énergétique à Tel Aviv, qui a duré plus de trois heures samedi soir au parc HaYarkon.

Le chanteur Axl Rose, 55 ans, a passé la totalité du concert, qui n’avait pas d’entracte, à parcourir la scène et à jeter son micro, défiant ses plus de trois décennies de star du rock.

Une femme a été grièvement blessée en tentant de monter sur la scène au milieu du concert.

Certains médias israéliens ont indiqué que la femme, qui avait moins d’une trentaine d’années, semblait ivre quand elle a tenté de grimper sur le côté de la scène pendant le concert. Elle est ensuite tombée et s’est blessée à la tête.

Les secouristes présents pendant le concert lui ont prodigué les premiers soins, et elle a été transférée à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv alors qu’elle était inconsciente et sous respirateur. Les secouristes ont cependant précisé que sa vie n’était pas en danger. Quelque 65 personnes ont également été soignées pour déshydratation.

Plus de 62 000 personnes étaient présentes au concert, le plus grand de tout l’été, et l’un des plus importants jamais donné en Israël. Sur les 62 000 personnes, une seule personne portait un t-shirt « Guns N’ Moses », ce qui était déjà un de trop.

Plus de 62 000 fans ont assisté au concert des Guns N’ Roses à Tel Aviv, le 15 juillet 2017. (Crédit : Twitter/Guns N’ Roses)

Plus de 62 000 fans ont assisté au concert des Guns N’ Roses à Tel Aviv, le 15 juillet 2017. (Crédit : Twitter/Guns N’ Roses)

« Vous êtes clairement beaucoup ici », a dit Rose à la foule avant de commencer le concert, l’une des rares fois où il s’est adressé directement au public.

Le concert de Tel Aviv a eu lieu dans un contexte de sécurité accru après un attentat terroriste perpétré vendredi matin au mont du Temple à Jérusalem. Le groupe avait initialement prévu de visiter Jérusalem vendredi, mais le projet a été annulé après l’attentat, ont indiqué les médias israéliens.

Le spectacle a commencé à 20h00. L’heure du début de concert avait été déplacée à 20h30 pour répondre à la demande du groupe, qui voulait allonger d’une heure son concert puisque c’était le dernier de sa tournée. Cette décision avait irrité une poignée de fans religieux, puisque le concert a commencé avant la fin de Shabbat.

La tournée « Not in this Lifetime » des Guns N’ Roses est la tournée la plus rentable de l’année, ayant rapporté 151 millions de dollars pendant les six premiers mois de 2017, devant U2 et Justin Bieber.

Tel Aviv était la dernière date de la tournée européenne du groupe, qui reprendra aux Etats-Unis à la fin du mois.

La tournée “Not in this Lifetime” du groupe Guns N’ Roses s'est achevée à Tel Aviv, le 15 juillet 2017. (Crédit : Lior Keter)

La tournée “Not in this Lifetime” du groupe Guns N’ Roses s’est achevée à Tel Aviv, le 15 juillet 2017. (Crédit : Lior Keter)

Les tubes les plus épiques du groupe ont été joués samedi, comme « Welcome to the Jungle », « Sweet Child O’ Mine », et « November Rain » tirés de l’album « Chinese Democracy » de 2008, ainsi que plusieurs reprises. Slash et Richard Fortus ont présenté un duo émouvant sur le « Wish You Were Here » de Pink Floyd, et une interprétation enthousiaste de « Black Hole Sun » de Soundgarden a montré un hommage émouvant à Chris Cornell, qui s’est suicidé le 18 mai 2017.

Comme la tête d’affiche du 3 juillet du parc HaYarkon, Britney Spears, Axl Rose s’est changé plusieurs fois pendant le spectacle, même si le seul changement visible était la couleur de la chemise à carreaux enroulée autour de sa taille, et parfois, un chapeau.

La marque de fabrique de Rose, son cri perçant, n’a pas perdu de sa puissance, mais il a eu plus de mal sur certains des numéros plus calmes, comme « This I Love ». Trente ans de carrière n’ont pas facilité l’atteinte des notes les plus hautes, ce qui était encore plus visible quand Rose n’a pas pu mettre sa voix en retrait lors des émouvants solos de guitare de Slash.

La tournée “Not in this Lifetime” du groupe Guns N’ Roses s'est achevée à Tel Aviv, le 15 juillet 2017. (Crédit : Lior Keter)

La tournée “Not in this Lifetime” du groupe Guns N’ Roses s’est achevée à Tel Aviv, le 15 juillet 2017. (Crédit : Lior Keter)

La grande majorité du public était composée de jeunes d’une vingtaine d’années, qui n’étaient même pas nés quand Guns N’ Roses a sorti son premier album, « Appetite for Destruction », en 1987.

La température, autour de 29°C, a fait que Slash a goutté de sueur pendant ses longs solos. Mais l’énergie du groupe n’a pas diminué pendant tout le concert, même quand le public a commencé à partir.

Egal jusqu’au dernier rappel de « Paradise City », Rose sautait d’un côté à l’autre de la scène. Alors que la célèbre mélodie retentissait dans le parc, des feux d’artifice se sont élevés au-dessus de l’immense place de 1 000 m², illuminant une mer de fans, les bras levés, chantant chaque mot.