Le fondateur et rédacteur en chef du Times of Israel, David Horovitz, s’est vu remettre par le Centre international du B’nai B’rith le « Lifetime Achievement Award » du journalisme sur les communautés juives de diaspora, a-t-il été annoncé jeudi.

Le Lifetime Achievement Award, à la mémoire à Luis et Trudi Schydlowsky, veut rendre hommage à Horovitz pour « son dévouement au journalisme de diaspora tout au long de plus de 30 ans de carrière. »

Depuis sa création en 1992, ce prix récompense le travail journalistique sur les communautés juives de la diaspora et sur ​​l’état des relations entre elles et l’Etat juif, dans la presse écrite et les médias électroniques israéliens.

Le prix du Centre international du B’nai B’rith est considéré par l’industrie médiatique comme le prix le plus prestigieux de son domaine en Israël.

Son but est d’aider à consolider les liens entre Israël et la diaspora, via la reconnaissance de l’importante contribution des médias et l’encouragement au journalisme de qualité sur le sujet.

Alors qu’il travaillait pour le Jerusalem Report, le supplément magazine du Jerusalem Post, David Horovitz avait remporté le prix Matsdorf 1995 pour sa couverture de l’attentat au centre communautaire juif de Buenos Aires en 1994.

Il a occupé la fonction de rédacteur en chef du Jerusalem Post (2004-2011) avant de fonder le Times of Israel en 2012, votre site d’information.