Alors que l’année 5775 pointe le bout de son nez et l’année 5774 tire sa révérence, les gens se réunissent autour des tables, dans les cuisines – ou près de la machine à café ou la fontaine d’eau – et partagent leurs espoirs, leurs rêves et leurs vœux pour cette nouvelle année.

Lors d’une soirée, un ami nous a mis au défi d’émettre les souhaits les plus improbables. Les réponses allaient d’un voyage sur Mars à une sieste du samedi après-midi ou tout simplement des vacances.

Au cours d’un autre repas, les personnes autour de la table n’ont pas évoqué la paix au Moyen-Orient, la santé ou une relation forte avec leur partenaire, ces désirs sont une évidence.

Les souhaits étaient plus en relation avec des vœux personnels au sujet de leurs foyers, des défis professionnels à surmonter, la volonté d’être plus patient. Certaines personnes ont pris la résolution de faire des efforts de communication et d’être plus compréhensives. En d’autres termes, le genre de souhaits et de rêves dont tout le monde aspire pour devenir meilleur.

Du coup, on se demande : Qu’est-ce que les personnes riches et célèbres, ou juste célèbres, souhaitent pour la nouvelle année ? Lorsque vous êtes devenus célèbres et riches, ou que vous vous en rapprochez, quelles sont vos résolutions pour la nouvelle année ?

Nous avons posé cette question à des personnes connues, principalement à des Israéliens et un Américain. Voici ce qu’ils ont répondu :

David Broza au studio d'enregistrement (Crédit : Autorisation David Broza)

David Broza au studio d’enregistrement (Crédit : Autorisation David Broza)

David Broza, chanteur/auteur, qui fait, actuellement, la promotion de son dernier album « East Jerusalem West Jerusalem » [Jérusalem-Est Jérusalem-Ouest]. Cet album a été enregistré dans un studio de Jérusalem-Est l’année dernière avec la participation d’artistes israéliens, arabes et américains. Il a à son actif plus de 20 albums.

« L’année dernière était une année pleine de défis et de réussites. Finir l’album « East Jerusalem West Jerusalem » et le parcours mouvementé qui a suivi pour lui donner de l’impulsion et le mettre en avant a été une révélation pour moi. C’est une chose de penser et de visualiser un projet, mais une autre de présenter le projet fini. La réaction du public américain d’une côte à une autre a été incroyable. »

« En Israël, les radios l’ont adopté et le single « What’s So Funny About Peace Love and Understanding » [« Qu’y-a-t-il de si drôle au sujet de la paix, l’amour et la compréhension »] a tout de suite été un hit. Cela a rempli de joie et de bonheur les personnes qui ont participé à ce projet. Et l’été est arrivé avec son lot d’hostilités dans la région qui a déclenché la guerre de Gaza. Il y a eu tellement de dommages et de souffrance. »

« Il est maintenant temps de tourner la page et d’y mettre fin. Cette année est presque finie, une nouvelle année est sur le point d’ouvrir sa porte secrète remplie de promesses. Je loue la force que je trouve dans la musique et les chansons et souhaite une année de dons et de pardons, une année d’apaisement et de compromis, une année de progrès, de croissance et de bonne santé. Je souhaite une année d’amour, une année qui sera meilleure (yihye tov) ». – David Broza

Mayim  Bialik (Crédit : Denise Herrick Borchert)

Mayim Bialik (Crédit : Denise Herrick Borchert)

Mayim Bialik, actrice, célèbre pour son rôle dans la série des années 1990 « Blossom » et celui dans la série « The Big Bang Theory », est une Juive pratiquante et une mère qui élève seule ses enfants depuis son divorce en 2012. Elle a deux petits garçons.

« Je veux arrêter de partager mes efforts en les morcelant en petit bloc de 15 % : une partie de moi qui va aux œuvres de charité, une partie dédiée à mes enfants, une partie qui se relaxe – ou qui essaie. J’aimerais me concentrer sur ou point principaux de ma vie sur lesquels je dois me concentrer, et les réussir pour pouvoir me sentir sereine et complète, pas parfaite, dans ces domaines. Donner tout et à tout le monde par petit bout de 15 % de moi-même m’éreinte et je me sens toujours incomplète. Il est temps de se secouer et d’établir des priorités sur les points sur lesquels je veux me concentrer ». – Mayim Bialik

Gideon Raff (Crédit : autorisation)

Gideon Raff (Crédit : autorisation)

Gideon ‘Gidi’ Raff, scénariste et réalisateur, est connu pour sa série « Prisonners of War » [« Les Prisonniers de guerre »] et pour son adaptation américaine : « Homeland ». Ses derniers projets sont « Tyrant » et « Dig » qui sont en cours de production. Raff vit actuellement à Los Angeles avec son partenaire.

« En tant que pieux végétalien et défenseur des droits des animaux, je souhaite que cette année soit remplie de compassion – envers les personnes et les animaux et que les gens consomment moins de viandes et moins de produits laitiers, qu’ils comprennent que chaque vie est précieuse et que les animaux ne sont pas à notre disposition pour que nous les mangions ou nous en revêtions. Ils sont nos voisins sur cette terre et, comme nous, ils n’ont qu’une seule vie. Nous ne pouvons pas la leur enlever ». – Gidi Raff

Noa Tishby (Crédit : autorisation)

Noa Tishby (Crédit : autorisation)

Noa Tishby, actrice et productrice, est connue en tant que coproductrice exécutive de la série américaine « In Treatment », une série basée sur le drame israélien « B’Tipul ».

Elle est considérée comme la personne qui a fait rentrer le divertissement israélien sur le marché américain. Sa compagnie de production, Noa’s Arc, développe des projets télévisuels, des films et des pièces de théâtre en Israël et dans autres parties du monde.

« Pour cette nouvelle année, je souhaite, si j’ose le faire, la paix. Cet été fut long et rempli de défis pour Israël et le reste du Moyen-Orient. Les personnes les plus intelligentes affirment qu’il fait toujours plus sombre avant que le soleil ne se lève encore une fois, et j’espère vraiment que cela va s’avérer dans ce cas-là. Que les radicaux des deux côtés trouvent la raison, la compassion et puissent communiquer. Que nous trouvions le courage d’avancer et de créer une nouvelle réalité pour la nouvelle génération. Shana Tova ! » – Noa Tishby

Moran Attias dans le film "Third Person" (Crédit : Autorisation "Third Person")

Moran Attias dans le film « Third Person » (Crédit : Autorisation « Third Person »)

Moran Atias, actrice, célèbre pour son rôle dans la série dramatique « Crash » et le film « The Next Three Days » [Les Trois prochains Jours]. Actuellement, elle joue dans la dernière série de Raff « Tyrant ».

Elle a partagé ses vœux pour la nouvelle année sur Twitter :

« Cette année, j’ai eu la chance de travailler avec des personnes géniales – et des professionnels qui m’ont aidée à aller jusqu’au bout de mes films… Tant de personnes qui me rappellent que cela vaut la peine de se battre pour les choses auxquelles on croit. Je remercie, bien évidemment, mes merveilleux amis et ma famille qui agissent comme une véritable ancre pour moi. Et merci à toutes les personnes qui m’entourent virtuellement tout le temps. Le succès mondial est merveilleux et c’est un honneur mais ce n’est pas aussi émouvant que tout ce qui se rapporte au bleu et blanc. Shana Tova, que la nation soit unie, s’entre-aide et inspire. Amen ». – Moran Atias