L’auteure de livre pour enfants, et multi-artiste Amy Krouse Rosenthal s’est éteinte lundi 13 mars à l’âge de 51 ans, victime d’un cancer des ovaires.

Courant 2015, elle apprenait qu’un cancer la condamnait à très court terme. Elle prit alors sa plume et, quelques jours avant de mourir, s’est fendue d’une très remarquée déclaration d’amour à son mari Jason Brian Rosenthal dans les colonnes du New York Times.

« Pour le futur, laissez-moi vous présenter le gentleman de cet article, Jason Brian Rosenthal », écrivait-elle, rappelle le Huffington Post. « Il est facile de tomber amoureuse de lui. Ça m’est arrivé un jour ».

« Ceux qui le connaissent, ou qui regardent l’écart entre ses pantalons et ses chaussures, savent qu’il a le flair pour trouver des chaussettes fabuleuses », s’amusait-elle. Il cuisine, adore la musique, est un père fabuleux, prépare des petits déjeuner pour sa femme… la liste de ses qualités est longue. »

« Je veux plus de temps avec Jason, écrivait-elle dans le New-York Times. Je veux plus de temps avec mes enfants. Je veux plus de temps pour aller boire des martinis au Green Mill Jazz Club les jeudis soirs. Mais cela ne va pas arriver. J’ai probablement quelques jours encore en tant qu’être humain sur cette planète. Alors pourquoi je fais ça ? J’ai fini d’écrire ceci le jour de la Saint-Valentin, et le cadeau le plus innocent, le moins orienté que je peux espérer est que la bonne personne lise ceci, trouve Jason, et qu’une autre histoire d’amour naisse. »