Kira Radinsky est ce que l’on peut appeler une « GEEK » !

A l’âge de 5 ans, elle écrit sa première ligne de code, rapporte Paris Match. Aujourd’hui doctorante, elle est la créatrice d’un logiciel qui peut prévenir l’arrivée de crises politiques, sociales, économiques ou sanitaires.

Comment cela fonctionne ? Kira Radinsky part d’un postulat assez simple : l’histoire se répète ! Son logiciel permet ainsi de croiser les données des événements passés et celles du présent.

Selon elle, tous les événements suivent un schéma répétitif. Son algorithme repère le regroupement d’éléments qui ont dans le passé déclenché des crises et qui pourraient se reproduire.

Ainsi, la jeune chercheuse a pu prédire la montée d’une épidémie de choléra en 2012 à Cuba.

La réunion d’éléments déclencheurs tels que : la pauvreté, la sécheresse et la tempête, ont conduit à cette prédiction. Ces trois éléments étaient réunis lors de pareilles épidémies en Angola et au Bangladesh.

Elle explique à Paris Match que de telles prévisions peuvent permettre « de mettre en place des actions préventives et positives, avec un impact réel ».

Son logiciel allie deux forces : le regroupement de milliers de données historiques et le calcul numérique.

L’algorithme mis en place se décompose alors en quatre étapes : modéliser l’histoire, surveiller l’évolution de l’actualité, lancer une alerte pour anticiper la crise et, enfin, les faits.

Kira Radinsky a aujourd’hui cofondé son entreprise d’analyse « SalesPredict » qui met ses compétences au service des entreprises.