Selon l’article, Ron Dermer a personnellement envoyé un courriel à ses collègues pour leur demander de venir, mais ils ont repoussé l’invitation.

Interrogé par le Times of Israel, le bureau du Premier ministre n’a apporté aucun commentaire vis-à-vis de l’information publiée par The Atlantic.

En outre, Jeffrey Goldberg rapporte que Yossi Cohen, le conseiller israélien à la sécurité nationale de Netanyahu, aurait dit devant au moins deux personnes à Washington qu’il souhaitait que le discours n’ait pas lieu, et qu’il « ne peut croire que Netanyahu ait radié de façon spectaculaire un président qui a encore deux années de fonction devant lui ».