L’émissaire israélien aux Etats-Unis, Ron Dermer, a affirmé que l’analogie entre l’Holocauste et l’accord sur le nucléaire du candidat présidentiel républicain Mike Huckabee était « inappropriée ».

Huckabee avait déclaré que l’accord Iran équivalait « a emmené les Israéliens à la porte du four ».

Dermer, en réponse, a rejeté cette caractérisation.

« Ce ne sont pas des mots que j’aurais utilisé ou que je pense être appropriés », a expliqué Dermer au USA Today.

L’émissaire israélien a ajouté qu’il ne remettait pas en cause la sincérité d’Obama à l’égard de l’accord avec l’Iran, mais seulement la capacité de l’accord a effectivement empêcher Téhéran de fabriquer la bombe atomique.

« Regardez, nous avons un désaccord très sérieux avec l’administration sur une question très grave », a souligné Dermer.

« Mais ce dont je ne doute pas, c’est la sincérité du président ou de son équipe quand ils disent qu’ils croient que cet accord ne rend pas seulement l’Amérique sûre mais laisse Israël en sécurité. C’est là où nous sommes en désaccord. »