Des résidents de Beit Fajjar, une ville située dans le sud de Bethléem, et les forces de l’ordre israéliennes se sont affrontés lundi.

Ces affrontements ont eu lieu suite à l’attaque au couteau contre un Israélien menée par une Palestinienne de 22 ans originaire de cette ville cisjordanienne.

La police a tenté de disperser les émeutiers avec du gaz lacrymogène.

Les forces de l’ordre avaient encerclé la maison d’Amal Taqatqa avant que les affrontements n’éclatent. Peu de temps avant, celle-ci avait attaqué un Israélien près du croisement de Gush Etzion dans le sud de Jérusalem.

Selon l’agence de presse palestinienne Maan, son père a été arrêté.

Des soldats qui se trouvaient sur les lieux de l’attaque ont tiré sur Taqatqa. Elle a été emmenée à l’hôpital Hadassah-Ein Kerem dans un état critique. Maan informe qu’elle était affiliée au Fatah.

En 2011, Taqatqa avait tenté de poignarder un soldat au même endroit, précise Maan. Sa famille avait, à l’époque, soutenu qu’elle était handicapée mentale.