Les forces de sécurité de l’aéroport Ben Gurion ont découvert des balles cachées à l’intérieur d’un jouet. Celui-ci se trouvait dans le bagage à main d’un passager à bord d’un vol pour l’Ouzbékistan, dans ce qui s’avère pour la police une tentative de contrebande apparente.

La sécurité a découvert plus tard des armes et de la drogue dans les bagages d’une autre femme.

Un citoyen israélien de 36 ans, qui détenait le jouet, a tenté de prendre la fuite, mais a été appréhendé par la sécurité de l’aéroport un peu plus tard, selon Ynet. L’homme a affirmé plus tard aux enquêteurs qu’il n’était pas au courant qu’il transportait des balles, selon la Deuxième chaîne.

Il a ajouté qu’il avait reçu un paquet d’une femme ouzbèke qu’il n’avait jamais rencontrée auparavant. Des armes et des stupéfiants ont été retrouvés cachés dans un ensemble de jouets et de poupées dans la valise d’un ressortissant ouzbek, que l’homme a identifié comme étant la femme qui lui a demandé de transporter le paquet.

La valise de la femme ouzbèke n’a pas été chargée dans l’avion, a rapporté la Deuxième chaîne. L’homme et la femme ont été transférés dans un centre de sécurité pour subir un interrogatoire.

Après que la tentative soupçonnée de trafic ait été découverte, les gardes de sécurité de l’aéroport ont déchargé les bagages de l’avion afin de rechercher des armes ou des médicaments supplémentaires. La sécurité de l’aéroport a reporté le vol jusqu’à nouvel ordre.

« Alors que nous localisions les armes, nous avons immédiatement appliqué les procédures de sécurité rigoureuses de l’aéroport », a déclaré Zohar Geffen, le chef de la sécurité de Ben Gurion à la Deuxième chaîne.

« Nous avons trouvé des armes et de la drogue, et nous faisons tout ce que nous pouvons afin de compléter la recherche et d’obtenir que l’avion puisse décoller en toute sécurité ».