Des membres de la Liste arabe unie ont décidé de renoncer à leurs sièges à la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, même si leur parti était devenu la troisième plus grande faction à la Knesset.

Un exploit qui, traditionnellement, devrait les faire gagner en représentation dans la sphère décisionnelle.

Cette commission est la commission parlementaire qui a le plus d’influence sur toutes les questions relatives à la politiques de défense d’Israël, à l’armée et aux services de sécurité.

Le grand succès de la Liste arabe unie aux élections législatives lui donnait droit à deux sièges à la commission des Affaires étrangères et de la Défense et à deux sièges de celle des Finances de la Knesset.

Le député Ahmad Tibi, qui a représenté la Liste arabe unie à une réunion sur la répartition des sièges aux diverses commissions de la Knesset, a déclaré vendredi que le parti voulait abandonner ses deux sièges de la commission des Affaires étrangères et de la Défense pour avoir deux sièges supplémentaires au Comité des finances.

Le Likud ou un autre grand parti devront approuver l’échange. La demande du parti à être plus représenté à la commission des Finances est susceptible d’être perçue comme un désir de résoudre les difficultés financières et de logement de ses mandants.

Les partis arabes évitent traditionnellement de demander des sièges aux commissions de défense, qui évalue entre autres les plans d’attaque de Tsahal contre des cibles palestiniennes en temps de guerre.

La commission en charge de l’attribution des sièges à tous les autres comités décide de la composition de la commission de Défense et celle des Finances immédiatement après l’élection, de sorte que les deux groupes puissent se mettre au travail dès que le nouveau gouvernement est formé.

La composition finale des deux commissions est généralement légèrement modifiée une fois que le nouveau gouvernement est assermenté.

Likud MK Zeev Elkin (photo credit: Uri Lenz/Flash90)

Zeev Elkin (photo credit: Uri Lenz/Flash90)

Le panel de dotation de commissions de la Knesset était composé des députés Zeev Elkin (Likud), Eitan Cabel (travailliste), Ahmed Tibi de la Liste arabe unie, Micky Levy (Yesh Atid), Robert Ilatov (Yisrael Beitenu), Ayelet Shaked (HaBayit HaYehudi), Yaakov Margi (Shas) et la secrétaire de la Knesset Yardena Meller-Horowitz.

Elkin a répondu par l’affirmative à la demande de Tibi, en disant qu’il n’avait aucune objection tant que la liste unie se mettait d’accord avec des partis pour faire l’échange de sièges avec elle.