Plusieurs inscriptions nazies ont été découvertes sur les murs d’un bâtiment servant de salle de prière à la communauté musulmane d’une commune du centre de la France, a-t-on appris dimanche auprès de la gendarmerie.

Des croix gammées, des insignes SS et les mots « Nique les Arabes » ont été inscrits à la peinture blanche sur les murs d’un ancien garage de la commune de la Charité-sur-Loire, selon cette même source, confirmant une information du quotidien régional Le Journal du Centre.

Les faits auraient été commis samedi, entre 5H00 et 10H00 du matin. Aucune pancarte ou écriteau n’indiquait toutefois que cet espace avait été transformé en salle de prière.

« Il s’agit certainement d’un acte isolé, à mettre en corrélation avec ce qui se passe en ce moment à Gaza », explique-t-on à la gendarmerie.

L’association régionale musulmane a porté plainte pour « dégradations ou détérioration d’un édifice affecté au culte ».