Des restaurateurs israéliens ont ouvert la première boulangerie casher de San Francisco.

Isaac Yosef, Avi Edri et le chef Yanni (c’est ainsi qu’il se fait appeler) ont célébré l’ouverture de leur boulangerie casher, Taboon, dans le quartier de SoMA la semaine dernière, selon le San Franciso Gate.

Alors que la Grand Bakery d’Oakland est sur le point de fermer, après 55 ans de bons et loyaux services, Taboon deviendra la seule boulangerie casher de la ville. Izzy’s Brooklyn Bagels, certifié casher, a des boutiques à Palo et Alto et East Palo Alto.

Taboon propose de la ‘halla, des pitot, des bagels, des babkas, des rugelach (croissants au chocolat), des bourekas (feuilletés salés), et des soufganiyot (beignets) pour Hanoukka et bien d’autres choses. Les recettes proviennent de l’arrière grand-père de Yanni, un juif irakien qui avait émigré vers Israël et possédait une boulangerie à Jérusalem, au cœur de Mahane Yehuda.

La boulangerie a produit un millier de pitot par jour, et les vend régulièrement toutes.

« Toute ma vie, j’ai rêvé d’ouvrir ma propre boulangerie », raconte Edri, un ancien diamantaire au Gate. « C’est un rêve qui se réalise ».

Deux autres boulangers certifiés casher, Irving’s Premium Foods à San Francisco et Vital Vittles à Berkeley ne disposent pas de points de vente, mais fournissent des pains et pâtisseries aux magasins et restaurants.