MOSCOU – Le grand rabbin de Russie, Berel Lazar, a l’intention d’amener une délégation de 500 jeunes Juifs au supermarché Hyper Cacher, près de Paris, où quatre clients juifs ont été assassinés.

Les membres de la délégation ont entre 18 et 28 ans et sont originaires de differentes villes de Russie. Ils devraient quitter Moscou le 1er mai pour la Pologne, Berlin et la France, a indiqué Lazar à JTA.

En France, les membres de la délégation achèteront de la nourriture à l’Hyper Cacher, le supermarché casher où un terroriste islamiste a assassiné quatre Juifs, le 9 janvier dernier. « L’idée est de les soutenir par notre présence et, symboliquement, en y faisant des achats, également » a expliqué Lazar dimanche dans une interview.

La délégation fait partie du programme Eurostars de la communauté juive de Russie, dans lequel les participants étudient les communautés juives d’Europe et quelques-uns d’entre eux s’y rendent ensuite. Le voyage du mois prochain sera le troisième du programme, mais ce sera la première fois que la France figure dans le programme.

« Je me souviens d’une époque où l’émissaire de Chabad (Loubavitch) en France parcourait les magasins casher, afin de collecter des produits presque périmés pour les envoyer ici », a dit Lazar, un rabbin Chabad d’Italie qui est arrivé en Russie en 1990. On le crédite de la supervision de l’ouverture de dizaines de synagogues et d’écoles à travers la Russie, où la vie de la communauté juive était clandestine sous le communisme.

« Paradoxalement, c’est maintenant notre tour de nous rendre en France pour manifester notre soutien à cette communauté », a-t-il declaré.

Les incidents antisémites sont rares en Russie, a confié Lazar en d’adressant aux participants du groupe d’études juives Limmud FSU, ajoutant qu’il se sent « plus en sécurité dens les rues de Moscou que dans celles d’autres pays européens ».

La délégation d’Eurostars se rendra également dans l’ancien camp d’Auschwitz et à Berlin.

Environ 80 des participants au voyage de cette année vivent à Moscou.