Deux femmes torses nus ont interrompu un concert de jazz en Allemagne où jouait Woody Allen, en signe de protestations après des accusations à l’encontre du réalisateur, qui aurait agressé sexuellement sa fille adoptive il y a un quart de siècle, quand elle avait sept ans.

Mardi soir, les femmes ont fait irruption sur la scène d’une salle de concert de Hambourg, où jouait le réalisateur juif américain avec son groupe, le New Orleans Jazz Band, selon le New York Times.

« Stop à la culture du silence ! », ont-elles crié.

Le personnel en charge de la sécurité a fait sortir les femmes, et Allen, qui joue de la clarinette, a continué son concert, a annoncé le Times, citant SHZ. Les femmes avaient des peintures sur le torse, suggérant une affiliation avec l’association féministe Femen, qui organise des manifestations de femmes torses nus.

En 1992, Dylan Farrow, qui avait sept ans, a accusé Allen d’agression sexuelle. Farrow est la fille adoptive d’Allen et Mia Farrow, qui était en couple avec le réalisateur à l’époque. Allen, qui a nié ces accusations, a ensuite épousé la fille adoptive de Mia Farrow, Soon-Yi Previn.