Des manifestants en Angleterre ont attaqué la police et ont jeté a terre des produits alimentaires tout en demandant à un supermarché local d’arrêter de vendre des produits alimentaires israéliens.

Selon The Telegraph, la manifestation violente a eu lieu samedi au supermarché Tesco dans le quartier de Hodge Hill à Birmingham.

Environ 100 personnes s’étaient rassemblées pour une action contre les produits alimentaires israéliens à l’extérieur du magasin. Puis, un petit groupe de manifestants portant des drapeaux palestiniens est entré dans le magasin et a commencé à renverser les piles de produits alimentaires, selon le journal britannique.

En juillet, Tesco, la plus grande chaîne de supermarchés britanniques, a annoncé qu’elle allait cesser de vendre des produits fabriqués provenant de Cisjordanie à partir du mois de septembre.

Tesco a également des magasins en Europe continentale, en Amérique du Nord et en Asie.

Tesco, qui a été fondée par un homme d’affaires juif Jack Cohen, a été au centre d’un certain nombre de controverses concernant sa politique en matière de produits liés à Israël.

En 2009, des groupes pro-israéliens ont critiqué la chaîne pour la mise en place d’une ligne téléphonique spéciale pour traiter les plaintes concernant les produits israéliens.

En 2013, des manifestants du mouvement BDS avaient posé des autocollants jaunes sur les produits israéliens dans les magasins de la chaîne en Irlande.