Trois membres de la secte haredi Lev Tahor vont être expulsés vers Israël, leur pays natal.

Les trois hommes ont été maintenus en détention depuis le 2 avril, après un raid mené par l’Autorité des frontières du Canada au Q.G de Lev Tahor, à Chatham, dans l’Ontario, à trois heures de Toronto.

Les agents ont procédé à l’arrestation de six membres de la secte pour des motifs liés à l’immigration.

Un agent de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada a statué vendredi que les trois membres de la secte, détenteurs de la citoyenneté israélienne, resteront en détention jusqu’à leur expulsion vers Israël.

Tous trois ont reçu des ordres d’expulsion par le passé, mais les ont ignorés, selon le Toronto Sun.

Avraham Kabaz Kashani, 39 ans, a reçu un ordre d’expulsion du Canada en juillet 2007 après plusieurs recours, dont une vaine tentative d’obtenir un statut de réfugié. Ce père de dix enfants est resté illégalement au Canada jusqu’à son arrestation la semaine dernière.

« Je n’ai pas fui, je ne me suis pas caché. Je suis resté dans le même domicile. Je n’ai pas changé mon nom. Nous nous sommes dit que s’ils voulaient nous prendre, ils nous prendraient », a déclaré à l’audience Kashani.

Odel Malka, recouverte d’une robe noire similaire à une burqa, doit également être maintenue en détention. Cette mère de neuf enfants a reçu un ordre d’expulsion en 2002, auquel elle n’a obtempéré que dix années plus tard, rapporte The Sun.

Dix mois plus tard, Malka fait son retour au Canada, affirmant avoir utilisé un passeport portant un nom différent, même si elle n’a aucun cachet d’entrée ni aucune trace de son passage de la frontière. « Elle n’a pas reçu l’autorisation de revenir au Canada », a déclaré un agent de l’immigration.

Un homme de 19 ans, père de trois enfants, a également été arrêté et doit être expulsé le 10 avril. Il peut toujours demander une suspension.

Plusieurs familles de Lev Tahor ont fui le Canada le mois dernier, avant d’être retrouvées. Six enfants identifiés par le tribunal québécois séjournent actuellement au Guatemala avec leurs parents.