Une cinquantaine de militaires britanniques de la Royal Air Force (RAF) sont partis mardi de Zagan, dans le sud-ouest de la Pologne, pour gagner à pied la ville de Poznan distante de 170 kilomètres, à la mémoire des héros de la « Grande évasion », immortalisée par Hollywood.

Soixante-dix ans après cet épisode tragique de la Seconde guerre mondiale, « cinquante officiers et sous-officiers de la RAF sont partis à 8H00 du matin de l’endroit précis où sortait le tunnel creusé par les prisonniers à l’extérieur du camp Stalag Luft III de Sagan », a indiqué à l’AFP le directeur du musée de ce camp, Marek Lazarz.

« Le nombre de participants à cette marche est symbolique : ils sont cinquante, car cinquante pilotes évadés avaient été exécutés aussitôt après leur arrestation par la Gestapo, sur l’ordre d’Adolf Hitler », a-t-il expliqué.

Les marcheurs doivent parcourir en quatre jours les 170 kilomètres de Zagan (Sagan en français) à Poznan (ouest) où les pilotes sont enterrés au cimetière militaire britannique.

Dans la nuit du 24 à 25 mars 1944, un groupe de 76 prisonniers avaient fuit le camp par des tunnels crusés sous terre, une opération racontée dans le célèbre film « La Grande Evasion » (1963), avec Steve McQueen et Charles Bronson.

« Seulement trois prisonniers ont réussi à s’échapper et à rejoindre l’Angleterre. Ils sont montés dans un train à Zagan allant à Szczecin (nord), un port sur la Baltique où des marins suédois les ont cachés dans le compartiment de chaudières, sur un bateau à destination de la Suède », a précisé Marek Lazarz.